Que se passe-t-il dans le Réseau Lire au Havre lorsque les bibliothèques ne sont pas ouvertes au public ?

Monday, 12 August, 2013 - 18:36

Un fantasme communément répandu voudrait que les bibliothécaires, lorsqu'ils n'accueillent pas le public, passent leur temps à dévorer des livres. Ce n'est pas tout à fait la réalité... Si vous êtes curieux de découvrir tout ce qui se passe dans les médiathèques et bibliothèques du Réseau Lire au Havre lorsqu'elles ne sont pas ouvertes au public, suivez le guide dans les coulisses !

Tout pour les publics...

En dehors des horaires d'ouverture des médiathèques et bibliothèques du Réseau Lire au Havre, les bibliothécaires continuent d'accueillir les publics ! En effet, un très grand nombre de groupes sont accueillis sur des temps de fermeture aux publics individuels : des classes, des crèches, des centres de loisirs, des publics en situation de handicap, etc. Les bibliothécaires se déplacent également au plus près des publics (c'est ce que nous appelons les actions "hors les murs") : dans les résidences pour personnes âgées, dans les relais d'assistantes maternelles, à la prison auprès des détenus, etc.

Chaque accueil de groupe ou action "hors les murs" fait l'objet d'un temps de préparation au préalable : choix du contenu qui sera proposé, sélection de documents, préparation du matériel nécessaire, etc.

 

En dehors des horaires d'ouverture au public, c'est également un temps privilégié pour rencontrer les partenaires des bibliothèques : leur faire connaître notre offre d'accueil de groupes et construire avec eux des projets et des actions spécifiques. En 2012, plus de 2 000 accueils de groupes ou actions "hors les murs" ont été réalisés par le Réseau Lire au Havre, et ont touché 40 000 personnes. Une grande partie de ces actions de médiation a eu lieu en dehors des horaires d'ouverture au public.

 

L'actualisation et la valorisation des collections pour mieux satisfaire les attentes des publics

Afin d'offrir des documents attractifs, régulièrement actualisés et qui correspondent aux attentes des publics, les bibliothécaires consacrent également du temps, en dehors des horaires d'ouverture, à ce que nous appelons la "gestion de collection".

En premier lieu, il s'agit quotidiennement de ranger les documents qui sont rendus par les usagers. En 2012, 850 000 documents ont été empruntés par les publics : c'est autant de documents qu'il faut ranger !

 

Ensuite, il faut savoir que les nouveautés n'arrivent pas comme par magie sur les étagères ou dans les bacs des bibliothèques... Avant que les nouveaux documents ne soient mis à disposition des publics, il y a tout un travail de repérage des nouveautés (ce que nous appelons la "veille documentaire") dans des revues ou sur des sites internet professionnels, de préparation des commandes auprès de fournisseurs spécialisés pour les bibliothèques, ainsi qu'un important travail de "traitement des documents".

 

En effet, tout document acquis en bibliothèque est enregistré dans une base de donnée informatique : c'est l'étape du "catalogage", afin de pouvoir ensuite faire des recherches sur le catalogue des bibliothèques ; puis fait l'objet d'un traitement physique : c'est l'étape de "l'équipement" : chaque document est protégé et consolidé, puis étiqueté avec des lettres et/ou des chiffres (ce que les bibliothécaires appellent une "cote", qui permet de ranger le document au bon endroit et de pouvoir le retrouver dans l'ensemble des étagères et des bacs). Et n'ayez crainte ! Les bibliothécaires sont toujours à votre disposition pour vous aider à trouver le document qui vous intéresse : c'est au bibliothécaire de comprendre le langage barbare de la "cote", pas à l'usager...

Ces différentes étapes du "traitement des documents" expliquent le temps de décalage qui existe par exemple entre un nouveau livre déjà disponible en librairie et sa disponibilité en bibliothèque. Les bibliothécaires ne profitent pas d'une découverte en avant-première des nouveaux documents en faisant attendre les publics...

En 2012, plus de 25 000 nouveaux documents ont été acquis par l'ensemble des médiathèques et bibliothèques du Réseau Lire au Havre.

 

Et pour mieux faire connaître les nouveautés proposées, ou faire découvrir leurs coups de coeur, les bibliothécaires sélectionnent régulièrement des documents pour proposer des tables thématiques dans les espaces. Les bibliothécaires enrichissement également le portail "Lire au Havre" avec des actualités, des articles, des sélections, etc.

 

Il faut également, très régulièrement, retirer des documents des collections : c'est ce qu'en bibliothèque nous appelons le "désherbage"... Eh non ! les bibliothécaires ne sont pas des jardiniers ! C'est un terme, exotique certes, mais qui signifie l'identification des documents abîmes, mais également obsolètes dans leur contenu ou qui ont perdu leur attractivité pour les publics, qui sont alors retirés des étagères et des bacs. Ce qui permet aussi de faire de la place pour les nouveautés !

Tout ce travail (invisible pour les usagers) est nécessaire pour que les publics découvrent dans les bibliothèques des documents régulièrement renouvelés et attractifs.

 

L'évolution des bibliothèques et les projets du Réseau Lire au Havre

Soutenu par une volonté politique d'envergure, et porté par Monsieur le Maire Edouard Philippe, le Plan Lecture "Lire au Havre" nécessite l'implication des bibliothécaires pour faire évoluer les services proposés. En 2012, l'ouverture du Portail "Lire au Havre", mais également la 1ère édition du Festival Littéraire "Le Goût des Autres", l'ouverture des premiers Relais Lecture, la mise en place des Livres nomades... Autant de projets qui ont nécessité et qui nécessitent encore aujourd'hui une réflexion et un investissement auxquels les bibliothécaires du Réseau Lire au Havre participent activement.

Sans oublier la préparation de la nouvelle bibliothèque sur le site Oscar Niemeyer, dont l'ouverture est prévue en 2015 !

 

Alors oui, c'est vrai : les bibliothécaires lisent des livres. Mais ils sont loin de se consacrer uniquement à la lecture... Et il se passe toujours quelque chose dans les médiathèques et bibliothèques du Réseau Lire au Havre, même lorsqu'elles ne sont pas ouvertes aux publics !

 

Crédit image : © Monkey Business - Fotolia.com

Comments

coup de cœur pour cet article

coup de cœur pour cet article qui résume avec brio tout ce qui se fait en bibliothèque,merci à tous.

Add new comment

Saturday 24October 2020

M T W T F S S
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31