14 juillet : récit (Eric Vuillard)

Un récit historique sur la prise de la Bastille… Une des bonnes surprises de cette rentrée littéraire !

Ce texte retrace la prise de la bastille en 1789. Si l’approche romanesque intéressera les amateurs de romans historiques, les férus d’histoire et les amoureux de Paris y trouveront également leur compte.

 

L’intérêt principal de cette nouveauté de la rentrée littéraire tient d’une part à la qualité de l’écriture d’Eric Vuillard, et d’autre part à l’approche de ces évènements : l’Histoire (avec un grand H) nous est racontée à travers les destins individuels de ce qui constitue la « foule ».

 

Des destins croisés qui convergent en un même but. Chacun avec son histoire, ses doutes, ses peurs, ses trajectoires de vie. Des vies le plus souvent misérables, des vies de labeur, faites d’exode vers la capitale, de petits métiers. Chacun avec ses aspirations qui se retrouvent communes et qui les amènent à constituer la « foule » de ce qui changera le cours de l’Histoire.

 

Difficile également de ne pas voir les clins d’œil à l’actualité : on ne peut s’empêcher de voir dans le portrait de ces révolutionnaires un parallèle troublant avec celles et ceux que l’on surnomme « casseurs » aujourd’hui.

 

L’auteur nous fait partager les angoisses, les joies, et les craintes qui traversent au fil des heures les esprits de ces personnes issues du peuple, et l’on ne peut que constater qu’aujourd’hui comme hier, la masse des individus fait parfois l’Histoire.

 

De l’histoire donc, mais aussi, forcément, une résonnance par rapport à l’actualité. Je le recommande !

 

 

 Olivier A.

 

 

>>> 14 juillet : récit, d'Eric Vuillard, 2016

 

 

 

Tags : 

Add new comment

Thursday 03December 2020

M T W T F S S
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31