Vendredi lecture : Baiser ou faire des films de Chris Kraus

Un roman allemand qui se passe à New York, présenté par Olivier.

Malgré un titre que je trouve assez mal choisi (qui n’a rien à voir d’ailleurs avec le titre original en allemand : « Femmes d’été femmes d’hiver ») c’est sans doute le roman qui m’a le plus plu en ce début d’année 2021.

 

Un étudiant en cinéma quitte l’Allemagne pour se rendre à New York afin de préparer l’arrivée du reste de sa classe. Leur objectif est d’aller y réaliser des films. Le voilà donc plongé dans cette ville incroyable, à se débattre avec des histoires de logement et autres sujets relevant de la logistique. Mais il y rencontre à contre cœur une « tante » qui souhaite à tout prix le rencontrer. Celle-ci a côtoyé l’arrière-grand-père de notre personnage principal : il était dans la Waffen SS chargé de ce qui fut appelé la « shoah par balles », dirigeant les escadrons chargés des exécutions massives dans les territoires conquis par le Reich. Pourtant, cet homme a sauvé cette fameuse « tante ».

 

Entre révélations sur l’histoire de cet arrière-grand-père, difficultés avec son amoureuse restée en Allemagne et une rencontre avec une jeune fille perdue mais fascinante, ce roman nous emporte dans des situations allant du comique au tragique. Entre humour et dérision, Chris Kraus sait être profond et émouvant, sans jamais nous ennuyer.

 

Olivier A.

Tags : 

Add new comment

Wednesday 21April 2021

M T W T F S S
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30