Pourquoi les mouettes ? S1E7 : Parce que c'est chouette !

Dans ce dernier numéro de Pourquoi les mouettes ?, Elanor revient aux origines du titre de votre rubrique ciné-musique ! Quel film se cache derrière cette réplique ? À vous de le découvrir...

J’espère que vous allez tous et toutes bien. Chaque aventure a une fin et la saison 1 de cette rubrique n’échappe pas à cette règle. Pour ce dernier numéro, je vous propose de découvrir quel film se cachait derrière la réplique « Pourquoi les mouettes ? Parce que c’est chouette ! »...

 


 

LE PODCAST DE LA SEMAINE

Les Aventures de Tintin : quatre histoires à écouter et un podcast exceptionnel

Dès sa création, la Radio a proposé des lectures théâtrales. Nul besoin de rappeler l’interprétation proposée par Orson Welles de « La Guerre des Mondes » de H.G. Welles en 1938.

 

La France n’est pas en reste avec Radio France qui propose des fictions depuis des décennies. Qu’elles soient inédites ou reprenant des classiques de la littérature, comme cette adaptation du Comte de Monte-Cristo, où vous découvrez la voix d’un jeune Pierre Arditi.

 

Pour les 90 ans de la bande dessinée Tintin, France Culture s’est associée à la Comédie Française et l’Orchestre National de France pour proposer 4 adaptations de prestige des albums d’Hergé : Les Cigares du pharaon, Le Lotus bleu, Les 7 boules de cristal et Le Temple du soleil. Transposer le visuel coloré de Tintin, les noms d’oiseaux d’Haddock, les gags, le caractère lunaire de Tournesol et la galerie de personnages pittoresques semble si naturel grâce au talent des acteurs comme Laurent Laffite, Denis Podalydès ou Benjamin Lavergne, de Didier Sandre pour les bruitages et de l’Orchestre National de France pour la musique !

 

>>> A découvrir sur France Culture

 


 

LA CRITIQUE DE LA SEMAINE

Versailles Rive Gauche, de Bruno Podalydes

Un jeune Versaillais invite une jeune Parisienne à dîner chez lui. Après avoir mis les petits plats dans les grands, Arnaud s'aperçoit alors que Claire, son invitée, est arrivée et qu'il a oublié un détail très grave qui risque de compromettre sa soirée.

 

Dès ses premiers courts-métrages, Bruno Podalydès a imposé une patine et un style à ses films et Versailles Rive Gauche a été un tournant dans sa vie de réalisateur. Récompensé d’un César du meilleur court-métrage en 1993, ce film connaitra un succès estimable de 200 000 entrées en salles. Nous y retrouvons la matrice de son cinéma.

 

Entouré de sa famille (son frère est souvent le héros des fictions et nous pouvons au fil des années voir ses enfants grandirent sous l’œil de la caméra), de fidèles comédiens comme Michel Vuillermoz, il mélange ses souvenirs, son témoignage avec des éléments purement fictifs.

 

Filmé dans son propre appartement de 20m², Versailles Rive Gauche préfère la spontanéité des actions, laissant sa caméra passer d’un visage à l’autre au gré des dialogues. S’adaptant au décor, il invente des stratagèmes en créant des mini rails pour réaliser des travellings et des plans séquences.

 

Bruno Podalydès propose un cinéma de l’intime, drôle sans jamais être cynique et moqueur, où les petits riens la vie plus poétique.

 

>>> A voir sur notre médiathèque numérique

 


 

L'ALBUM DE LA SEMAINE

La Tournée des grands espaces, d’Alain Bashung

En 2002, Alain Bashung sort son 11ème album L’Imprudence. Un album difficile d’accès, aux mélodies plus sombres et aux textes toujours plus alambiqués. Fruit d’un travail de collage, l’ensemble nous apparait insensé lors d’une première écoute pour progressivement faire sens.

 

Malheureusement cet album ne rencontrera pas le succès des opus précédents. Or, cela n’empêchera pas Alain Bashung de le défendre lors d’une tournée que je vous propose de redécouvrir avec l’album La Tournée des grands espaces.

 

Ainsi accompagné d’instrumentistes rock, il s’adjoint les services d’un violoncelliste, d’un violoniste et d’un mandoliniste. Il alterne ses titres les plus anciens, comme Bijou Bijou, aux plus récents comme Malaxe. Il propose de nouvelles instrumentalisations, moins rock, plus douces, grâce à l’utilisation des cordes, mêlées à sa voix mature, plus chaude et enveloppante.

 

Débarquant à la fin des années 60, ayant connu un premier succès à la fin des années 70, début des années 80, reparti pour revenir en 1992 et ne jamais nous quitter, Alain Bashung a su transformer son rock quasi-punk en symphonie à la fin de sa carrière. Il aura vécu milles et une vie d’artiste.

 

>>> A découvrir sur l’application MusicMe disponible avec votre carte de bibliothèque !

 


 

LA CHANSON DE LA SEMAINE

C’est extra, de Leo Ferré

1969, Année érotique : ainsi chante Serge Gainsbourg avec Jane ; et leur Je t’aime moi non plus sera interdit de diffusion sur les ondes et condamné par le Vatican. Cependant, ce titre culte n’est que la partie émergée d’un bouillonnement artistique sensuel cette année-là, dont fait partie C’est extra.

 

Cette chanson n’a pas connu le même écho international, mais si vous vous penchez sur ses paroles, vous constaterez que Leo Ferré, âgé à l’époque de 53 ans, était tout autant subversif que Serge Gainsbourg.

 

Léo Ferré publie en 1969 l’album L’été 68, où il chante ses poèmes emplis de convictions politiques et sociales, et ce titre lui permettra d’être découvert par un nouveau public, plus jeune.

 

C’est extra compte aujourd’hui plus de 2 millions de lecture sur le site de streaming le plus utilisé où Léo Ferré est « suivi » par un peu moins de 200 000 auditeurs par mois.

 

C’est une chanson, écoutée dans le film que je vous propose de découvrir, par une jeune femme, qui aura sans doute déniché cet album dans la discothèque vinyle de ses parents et qu’elle écoute sans discontinuer tout un été, dans sa chambre qui surplombe cette belle maison de plage toute blanche.

 

La chanson française regorge d’artistes qui continue à traverser les générations sans jamais être has-been et Léo Ferré en fait parti.

 

>>> Retrouver la discographie de Leo Ferré sur l’application MusicMe disponible avec votre carte de bibliothèque

 

 


 

A bientôt… et surtout restez curieux !

ELANOR

Add new comment

Friday 29May 2020

M T W T F S S
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31