Quelques minutes après minuit de Patrick Ness, d’après une idée de Siobhan Dowd

« Le monstre apparut juste après minuit. Comme tous les monstres. Conor était réveillé. Il venait de faire un cauchemar. Enfin, pas un cauchemar. Le cauchemar. Celui qu’il faisait très souvent ces derniers temps. Celui avec les ténèbres et le vent et le hurlement. »

Voilà comment débute cette histoire. Le récit fantastique est prenant, il mêle le merveilleux et le terrifiant. Petit à petit on comprend qu’il cache autre chose et on ne peut qu’être ému et touché par le propos. Bouleversant. Patrick Ness rend ainsi un hommage à l’auteur de l’idée originale du roman dont le destin résonne à la lecture de ce récit.

 

Je ne peux pas en dire plus sans risquer de dévoiler toute l’histoire. Les illustrations, faites dans un camaïeu de noir et de blanc, accompagnent le texte et restituent formidablement l’ambiance fantasmagorique du roman.

 

Lecture conseillée à partir de 12 ans.

 

Quelques minutes après minuit de Patrick Ness

Add new comment

  • 1, 2, 3 Banquise

    Une exposition autour du livre 1, 2, 3 banquise avec 31 gravures originales dont 17 inédites, ainsi que des bois gravés et de nombreuses p

  • Atelier Grave ton bizarre personnage

    Petits et grands découvrent comment inventer des personnages loufoques et s’initient à la gravure sur gomme.

Saturday 26September 2020

M T W T F S S
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30