Vendredi lecture : Le Lièvre d'Amérique, de Mireille Gagné

Belle découverte de cette rentrée littéraire : un premier roman venu d’une maison d’édition québécoise (La Peuplade), qui se dévore !

« Un rien démarre une rumeur. Ils notent une certaine agitation dans ses mouvements, par saccades. Une manière inhabituelle de bouger les yeux. Aussi, son port de tête est plus reculé, et ses lèvres sont étrangement serrées par-dessus ses dents. Plusieurs minimes changements l'animent, comme si, pendant sa brève absence, quelqu'un d'autre s'était immiscé dans son corps. »

 

Une alternance de chapitres mêlant souvenirs d’enfances, jours avant et après une intervention médicale intrigante, nous emmène dans cette histoire originale. On se laisse happer par les courts chapitres de cette fable « néolibérale et animalière » aussi prenante que surprenante.  Bien qu’on devine le ressort de l’intrigue à mesure qu’elle se met en place, l’intérêt de la lecture ne se perd pas pour autant.

D’une écriture simple et poétique à la fois, dans laquelle le vocabulaire québécois rajoute une touche de beauté, Mireille Gagné nous plonge dans une histoire foutraque mais qui en dit long sur notre époque. On y apprend aussi des choses étonnantes sur le mode de vie du lièvre d’Amérique…

 Je n’en dirai pas plus de crainte de vous gâcher le plaisir… Un dernier mot : lisez-le !

Olivier A.  

>>> Le lièvre d'Amérique, de Mireille Gagné, la Peuplade, 2020

Add new comment

Wednesday 02December 2020

M T W T F S S
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31