Ce que je peux te dire d'elles de Anne Icart

Un roman tendre et très émouvant sur la complexité des liens maternels. J’ai adoré…

Parfois, c’est dur d’être la fille de sa mère.  Et d’être la mère de sa fille aussi.

Un matin, le téléphone de Blanche sonne. Sa fille Violette vient d’accoucher, alors que sa mère ne savait même pas qu’elle était enceinte. Pendant le voyage en train Toulouse-Paris, Blanche relit les carnets destinés à Violette, dans lesquels elle a écrit l’histoire de sa famille, pour lui expliquer son parcours, ses choix…

Et surtout, pour leur parler d’elles. Elles : Angèle (sa mère), Justine et Babé (ses tantes, en fait les cousines de sa mère). 3 femmes qui, par la force des choses et par choix, vivent sans homme. 3 mères pour une seule petite fille.

3 femmes malmenées par le destin (abandons, morts…), pleines de vie, d’amour, de failles et de chagrins…

3 femmes qui se positionnent chacune à sa manière face aux premiers mouvements féministes, à l’avortement, la contraception…(le roman se passe dans les années 70). 3 femmes attachantes, et Blanche qui grandira au milieu d’elles et qui à son tour aura une fille : Violette.

L’histoire de ces femmes illustre aussi très bien les atavismes familiaux : on pense faire pour le mieux afin que l’histoire ne se répète pas… avant de se rendre compte que ça ne marche pas à tous les coups !...

 

Corinne

Add new comment

Thursday 13August 2020

M T W T F S S
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31