Entrez dans la danse, de Jean Teulé

Une transe mystérieuse, une danse mortifère : du Teulé pur jus !

L’auteur s’attaque à un évènement incongru : en juillet 1518, à Strasbourg, dans un contexte de famine absolue (qui engendre infanticides et cannibalisme), la population est prise d’une transe.

 

Cette contagion est pour le moins étonnante : le peuple se met à danser jusqu’à l’épuisement total, voire jusqu’à la mort, dans une frénésie inexplicable. À travers ce fait historique réel et assez largement documenté, Jean Teulé mène une charge impitoyable contre l’attitude de l’Église, ceci dans un contexte de délitement politique, face à ce phénomène étonnant.

 

Au-delà de l’intérêt que représente cette étrange danse mortifère, Jean Teulé a les défauts de ses qualités : une histoire prenante avec quelques personnages attachants, et une langue mêlant argots de jadis et d’aujourd’hui, qui parfois, nous déstabilise, nous amuse ou, parfois, nous lasse aussi.

 

Olivier A.

 

>>> Entrez dans la danse, de Jean Teulé, Editions Julliard, 2018

 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Rentrer les caractères contenus dans l'image.

Lundi 23Juillet 2018

l m m j v s d
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31