Le palais de verre, Simon Mawer, Cherche Midi, 2012

Tchécoslovaquie, fin des années 1920. Liesel tombe amoureuse de Viktor, héritier d’une riche famille juive. Ils se marient, fréquentent la haute société des années folles et se font construire une maison terriblement moderne, un palais de verre dans lequelle ils donnent nombre de réceptions où se pressent les artistes et gens influents de l’époque…

Ca ressemble à un conte de fées mais ce n’en est pas un du tout. Car Viktor entretient une liaison avec une autre femme. Et surtout, parce que petit à petit, des signes inquiétants viennent de l’Allemagne…

Simon Mawer mêle habilement la petite et la grande histoire. Les personnages sont pris dans les tourments de l’amour, de la trahison et de l’antisémitisme galopant.

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce livre, c’est qu’il retranscrit efficacement à mon sens, la montée insidieuse du nazisme dans une indifférence quasi générale au début.

Peur d’affronter la vérité en face, ou impossibilité collective d’envisager de telles horreurs, au-delà de tout raisonnement ? Qu’aurions-nous fait, nous, dans la même situation ?

 

Corinne

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Rentrer les caractères contenus dans l'image.
  • Ebooks à la demande

    Vous voulez savoir où trouvez des e-books, comment les télécharger et les intégrer à votre tablette ou à votre liseuse ?

  • Ça CLAC !

    Vous avez entre 13 et 17 ans, vous aimez lire et surtout vous avez envie de partager vos coups de coeur : Ça CLAC vous accueille pour en discuter a

Mercredi 20Février 2019

l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28