Mémoire de Fille, d'Annie Ernaux

Retour sur l'année 1958 d'une jeune fille...

Dans cet ouvrage, Annie Ernaux revient sur l’année 1958, la sienne : celle d’une jeune fille qui cherche à échapper à son milieu, et à s’émanciper d’une vie dans laquelle elle étouffe. Les évènements politiques d'alors, comme les « évènements d’Algérie », semblent lointains... ils sont pourtant si proches.

 

Cette jeune fille, elle la désigne par « elle » ou « la jeune fille de 1958 ». Celle-ci place ses espoirs dans ses études, bien que le milieu modeste dont elle est issue soit un obstacle de taille. Elle se prend également à rêver de la colonie de vacances où elle sera monitrice pour un été : elle espère y vivre sa première expérience sexuelle. Ce sera le cas... mais tout ne se passera pas comme prévu. De là, un traumatisme qui la suivra longtemps.

 

Confrontée au machisme, au mépris de la femme, aux jeunes auxquels elle ne parvient que partiellement à s'intégrer, cette "fille de 1958" dépasse largement Annie Ernaux. Son histoire est celle de tant de d'autres jeunes filles d'hier et d'aujourd'hui, comme nous le rappelle chaque jour l'actualité. Un récit parfois dur, avec toujours ce style si caractéristique d'Annie Ernaux : une écriture ciselée, en économie et en précision.

 

 

Olivier A.

 

 

>>> Mémoire de Fille, Annie Ernaux, 2016

 

 

 

Ajouter un commentaire

Samedi 31Octobre 2020

l m m j v s d
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31