Sélection : hommage à Agnès Varda

Agnès Varda nous a quittés ce vendredi 29 mars à l'âge de 90 ans. L'occasion de redécouvrir l'oeuvre de cette figure emblématique de la Nouvelle Vague.

Photographe, réalisatrice, artiste plasticienne : Agnès Varda était une touche-à-tout. Les bibliothèques vous proposent de redécouvrir l'univers de cette grande dame du cinéma avec une sélection de 16 films à visionner sur la médiathèque numérique. Pour y accéder, vous devez être connecté au préalable à votre compte.

 

Retrouvez également quelques-unes de ses oeuvres à emprunter en bibliothèque :

 

Cléo de 5 à 7 et DaguerréotypesCléo de 5 à 7 / Daguerréotypes

'Cléo de 5 à 7' (1961) : Cléo, belle chanteuse, attend les résultats d'une analyse médicale. Son amant, son musicien, une amie puis un soldat lui ouvrent les yeux sur le monde... 'Daguerréotypes' (1975) : documentaire en couleurs sur les types et les typesses de la rue Daguerre où vit Agnes Varda.

 

 

Agnès de ci, de là VardaAgnès de ci, de là Varda

Elle a pris des avions, longé des fleuves, filmé des lieux méconnus comme les Watt Towers à Los Angeles, une friche artistique sur une terrasse à Saint-Pétersbourg. Son projet est de filmer la vie et l'art contemporain là où l'on peut le voir... Elle donne la parole à des artistes connus tels Soulages, Boltanski, Messager, et moins connus.

 

 

 Les Plages d'AgnèsLes Plages d'Agnès

Au hasard des plages qui ont marqué sa vie, Agnès Varda nous livre un autoportrait original et ludique, à la fois résumé biographique et patchwork de ses techniques esthétiques, qui nous dévoile une vie riche en rencontres et en réflexion... Un film singulier, tour à tour léger et grave... Une vraie leçon de cinéma...

 

 

Le BonheurLe Bonheur

Un menuisier aime sa femme, ses enfants et la nature. Ensuite, il rencontre une autre femme, une postière, qui ajoute du bonheur à son bonheur. Toujours très amoureux de sa femme, il ne veut pas se priver, ni se cacher, ni mentir...

 

 

Sans toit ni loiSans toit ni loi

Une jeune fille vagabonde est trouvée dans un fossé, morte de froid : c'est un 'fait d'hiver'. Que pouvait-on savoir d'elle et comment ont réagi ceux qu'elle a croisés sur sa route, dans le sud de la France, cet hiver-là ?

 

 

Jacquot de NantesJacquot de Nantes

L'évocation d'une enfance heureuse, celle de Jacques Demy entre 1939 et 1949, à Nantes, où l'enfant, élevé dans un garage, rêvait de devenir cinéaste... Une déclaration d'amour émouvante et cinéphile...

 

 

Bons films !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Rentrer les caractères contenus dans l'image.
  • Docs en stock

    Profitez de documentaires passionnants projetés sur grand écran !

  • Ciné Mômes jusqu'à 4 ans

    De la comédie aux documentaires : les bibliothèques vous invitent à des cycles de projections publiques pour tous !

Samedi 20Avril 2019

l m m j v s d
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30