Histoire de la bibliothèque

En janvier 1794, la Convention nationale prescrivit la création de bibliothèques publiques destinées à l’instruction du peuple. Dans le district de Montivilliers, ce fut la ville du Havre qui fut choisie, en raison du nombre important de sa population, pour accueillir la bibliothèque. A partir des collections réunies dans le dépôt littéraire de Rouen, provenant des confiscations faites aux établissements religieux et émigrés du département, un choix de plusieurs milliers de livres imprimés et quelques manuscrits fut réalisé. Les livres furent tout d’abord regroupés dans l’ancien couvent des Capucins, situé dans le quartier Saint-François, afin d’y être ordonnés et catalogués. Ils furent ensuite installés dans le Prétoire, l’actuel Muséum d’histoire naturelle, où la Bibliothèque ouvrit finalement ses portes au public, la première du département de Seine-Inférieure, le 21 avril 1800.

C’est en 1847 que la ville du Havre se dota d’un bâtiment spécialement conçu pour abriter le Musée des Beaux-arts et la Bibliothèque municipale : construit par l’architecte havrais Fortuné Brunet Debaines, il faisait face au Grand quai, à l’entrée du port. Cependant, devenue exigue, la Bibliothèque dut à nouveau déménager en 1903, pour gagner une aile du Lycée où elle demeura jusqu’en 1967. Classée en 1933 par l’Etat, la Bibliothèque municipale du Havre fait partie des grandes bibliothèques publiques de France ayant parmi leurs missions, celle de conserver le patrimoine écrit de la Nation.

Durant la seconde guerre mondiale, les collections précieuses furent évacuées du Havre. Par ailleurs, le Lycée ne fut que partiellement touché par les bombardements, en particulier ceux du 5 septembre 1944, ce qui permit aux collections de traverser la guerre indemnes.

La reconstruction du Havre menée à bien par l’équipe d’architectes dirigée par Auguste Perret occupa les décennies 1944-1964. Parmi les derniers bâtiments construits, la nouvelle Bibliothèque municipale fut conçue en 1963 par Jacques Lamy et Jacques Tournant comme une bibliothèque d’étude, de loisirs et un musée bibliographique. Elle a ouvert ses portes en 1967.

 

Des confiscations révolutionnaires aux accroissements du XIXe siècle

Les collections qui furent réunies de 1794 à 1800 et celles qui furent acquises durant le XIXe siècle forment une grande partie du fonds patrimonial de la Bibliothèque d’aujourd’hui. Le fonds strictement ancien est constitué d’ouvrages ayant appartenu à l’abbaye de Fécamp, à l’abbaye du Valasse, au couvent des Capucins du Havre, à celui des Ursulines du Havre, aux Pénitents d’Ingouville, aux Capucins d’Harfleur et de Fécamp et, dans une moindre mesure, au prieuré de Graville, et à l’abbaye de Saint-Wandrille. On doit y ajouter aussi les bibliothèques de prêtres et de nobles émigrés parmi lesquels celle du château de Bailleul.

A l’ouverture de la Bibliothèque, celle-ci offrait au public un ensemble de 13 000 volumes classés par Charles Le Thuillier, nommé bibliothécaire en 1799. Un premier catalogue fut imprimé en 1837 et un second, thématique, en 1886, qui prenaient en compte les nouvelles acquisitions, portant le total des ouvrages à environ 55 000 à la fin du XIXe siècle.

Si les dons ponctuels furent nombreux au XIXe siècle, les legs de bibliothèques privées le furent moins, bon nombre de négociants bibliophiles ayant dû disperser les collections aux enchères suite à des revers de fortune. On peut pourtant citer les legs de Gustave Lennier, conservateur du Museum d’histoire naturelle, ou celui du docteur Alphonse Lecadre, l’oncle de Claude Monet. Par ailleurs la Bibliothèque put acquérir lors des ventes publiques d’importants ensembles réunis pas les collectionneurs locaux, tels les livres du géographe Jean-Baptiste Eyriès, en 1846.

Une bibliographie sur l'histoire de la bibliothèque et de ses fonds est disponible ici.

Les fonds patrimoniaux aujourd’hui

La Bibliothèque municipale classée du Havre conserve aujourd’hui un fonds patrimonial d’un grand intérêt regroupant plus de 105 000 documents, dont le catalogue rétroconverti est accessible en ligne : aux livres imprimés du fonds général encyclopédique (dont 24 000 antérieurs à 1810 et 36 incunables), ils faut ajouter, rassemblés dans la Réserve précieuse qui offre des conditions de conservations adéquates, près de 1260 de manuscrits du XIe au XXe siècle, les livres imprimés précieux des siècles suivants, mais encore des cartes et plans, des estampes et des photographies.

Politique d’acquisition

Parallèlement à sa mission de conservation du patrimoine, la Bibliothèque est soucieuse d’enrichir et de compléter ses collections. Un budget réservé à l’acquisition de documents patrimoniaux lui permet chaque année de développer les fonds spécialisés. Ces acquisitions sont également complétées par des dons.

En outre, grâce au soutien de l’Etat et de la Région Haute-Normandie dont les moyens sont réunis dans le « Fonds Régional de Restauration et d’Acquisition pour les Bibliothèques de Haute-Normandie », la Bibliothèque est en mesure de réaliser des acquisitions majeures, parfois d’intérêt national, tels des manuscrits de Bernardin de Saint-Pierre, de Raymond Queneau, ou dernièrement un rarissime cliché de Gustave Le Gray.

Mise en valeur des collections

Les fonds patrimoniaux consultables à la Bibliothèque sont régulièrement présentés au public à travers une politique d’expositions régulières qui permet à tous d’avoir accès à ces documents précieux et le plus souvent fragiles. Les hommages rendus à Armand Salacrou, Georges Limbour, Jean Dubuffet, Raymond Queneau ou l’exposition Voyage(s) en patrimoine, en sont quelques exemples.


  • S'entraîner

    Vous avez une question, un problème en informatique ou juste envie de mettre en pratique ce que vous avez vu lors d’une initiation multimédia ?

  • Surfer sur le net niveau 2

    Cet atelier vous permet de perfectionner vos connaissances en matière de navigation sur Internet, pour surfer en

Samedi 25Mars 2017

l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31