Comment ma femme m’a rendu fou, Dimitri Verhulst

Une farce flamande, par l’auteur de La Merditude des choses.

Un bibliothécaire à la retraite, lassé des reproches incessants de sa femme, de ses enfants et de ce qu’est devenue sa vie décide de se faire passer pour sénile. Le but : fuir cette existence pour rejoindre une maison de retraite et faire tourner en bourrique son entourage.

 

A ce jeu d’acteur, le personnage n’est pas dénué de talent, mais l’intérêt du livre ne réside pas seulement dans les inventions qu’il met en œuvre afin de simuler la sénilité : Dimitri Verhulst a le talent et la pudeur de cacher derrière le loufoque des réflexions sur la vie, utilisant le masque de la comédie, comme dans cette scène où la fille du bibliothécaire, pensant son père incapable de comprendre quoi que ce soit, se livre à lui dans un ultime tête-à-tête.

 

Une belle plume de la littérature néerlandophone à découvrir !

 

 

Olivier A.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Mardi 09Août 2022

l m m j v s d
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31